Blog

5 astuces pour bien utiliser une gyroroue

5 astuces pour bien utiliser une gyroroue
Ecrit par Edouard

Depuis quelques années, les modes de transports individuels sont devenus très à la mode. Pratiques, innovants, écologiques et plus fun ! Ces nouveaux engins ont envahis le marché en un temps record. Ce grand succès peut s’expliquer par le fait qu’en plus de nous aider à faire de nos déplacements de vrai moment de plaisir, ces appareils respectent aussi l’environnement.

Le gyroroue est l’un d’entre eux. C’est le petit favori des jeunes avec sa conception simple qui engendre de grandes sensations. Pour vous aider à prendre soin de votre nouveau bijou, je vais vous donner quelques-unes de mes astuces, qui j’espère, vous permettront de bien prendre soin de votre nouveau moyen de transport.

Astuce n°1- Bien entretenir sa batterie

L’un des qualités exceptionnelles de cet engin de transport est le fait qu’il fonctionne totalement à l’électricité. Pour pouvoir l’utiliser, il vous suffit tout juste de le charger sur une prise électrique. Cependant, nous aimons parfois abuser des bonnes choses. Et même si vous pouvez toujours charger votre monoroue à n’importe quelle heure, cela ne signifie pas que vous devez le mettre sous-secteur à chaque fois que vous verrez une prise.

Pour garder l’autonomie de votre batterie et pour l’entretenir, je  vais vous donner quelques astuces :

  • Chargez votre batterie jusqu’à ce qu’il soit pleine : lorsque vous chargez votre gyroroue, il faut toujours le chargez jusqu’à ce qu’elle soit pleine. Certains modèles peuvent être complétement chargés en 1h à 2h, donc trouvez un joli créneau pour bien respecter ce temps de charge.
  •  N’attendez pas que votre batterie soit totalement vide : comme tous les autres appareils rechargeables, il ne faut jamais attendre que votre batterie soit totalement à plat avant de le charger. En plus ce n’est pas très cool de se trouver en panne en pleine milieu de la rue à cause d’une manque d’énergie. Pour ma part, j’arrête d’utiliser ma gyroroue lorsque son moniteur de batterie indique 12%.
  • Ne le chargez pas pendant la nuit : que vous n’ayez pas le temps ou pour n’importe quelle raison, il ne faut surtout pas charger votre gyroroue durant toute une nuit. C’est l’une des pratiques qui diminue considérablement la capacité de la batterie. Et cela pourrait créer un court-circuit dans votre appareil.
  • Toujours utilisez un chargeur original : j’ai l’habitude de  toujours recharger ma gyroroue électrique avec son chargeur original. Et en cas de défaillance de celui-là je préfère acheter un nouveau chargeur original que de prendre des risques en le chargeant avec d’autre chargeur. A proscrire donc, les chargeurs (ou les accessoires, d’ailleurs… c’est la même chose) acheté à très bas prix sur eBay ou Aliexpress, par exemple.

Il faut toujours garder en tête l’idée que la batterie de la gyroroue est sa seule source d’alimentation.  Alors si vous voulez que votre petit joujou ait une grande longévité, il faut bien Respecter ces basiques.

Astuce n° 2 – Utilisez votre gyroroue dans les endroits appropriés

Le gyroroue est un appareil que vous pouvez utiliser pour tous vos déplacements urbains. Cette grande mobilité est l’avantage de cette petite merveille. Cependant, il y a quelques pratiques qu’il ne faut pas faire.

Intégrez les pentes

Chaque modèle de gyroroue possède sa pente admissible, certains peut même aller jusqu’à 20°. Pour vérifier ce critère, je vous conseille de bien regarder les notices sur la brochure de  votre appareil. Le fait d’utiliser une gyroroue en escaladant une rue avec une pente supérieure à ce qui est précisé dans la notice du modèle de votre appareil, peut s’avérer très dangereux. Et pour votre gadget, cela peut être fatal : au-dessus de la limite de la pente, il devra puiser beaucoup plus d’énergie ou fera forcer votre appareil, ce qui, à terme, pourra totalement fortement diminuer ou voire détruire le moteur. Donc soyez très vigilant !

Utilisez-le dans des conditions appropriées

Même si ce type d’appareil mobile peut être utilisé sur tous types (ou presque) de sols, il y a quelques endroits et circonstances où vous ne devriez pas utiliser votre gyroroue tel que :

  • L’utiliser dans la pluie : même si certains modèles sont étanches cela ne veut pas dire que vous pouvez les utiliser sous la pluie battante, par exemple.
  • Les gazons : même si vous utilisez votre gyroroue pour vos promenades dans les parcs, vous ne devriez pas l’emmener dans les gazons. Cela peut abîmer le pneu et les petites herbes peuvent s’introduire à l’intérieur de votre engin.
  • Sur la route : Pour ma part, je crois qu’il ne faut jamais utiliser un gyroroue pour se déplacer dans la rue.  Je pense que l’utiliser sur les trottoirs est plus sécuritaires. Au pire sur les pistes cyclables.

Astuce n° 3 – Maîtrisez bien votre vitesse !

Parlons un peu de la vitesse à adopter lorsque vous utilisez une gyroroue. Bien sûr lorsque nous parlons de monoroue, nous pensons au fun et à la sensation forte que l’utilisation de cet engin nous procure. Cependant, il est toujours important de bien gérer notre vitesse.

Lorsque vous vous baladez  avec une gyroroue, je vous conseille surtout de ne pas trop forcé sur la vitesse. Le mieux c’est de prendre une vitesse que vous maîtrisez !  Etre à fond n’est pas une bonne idée. Alors quelle vitesse adopter ? Normalement, lorsque je roule sur ma gyroroue, je roule à une vitesse de 5 km/h  avec un maximum de 10 km/h. Si vous n’êtes pas du même avis que moi, vous pouvez alors chercher à aller plus vite. Mon seul conseil alors sera de bien adoptez la vitesse que vous maîtrisez. En outre, mettez toujours des équipements de protection. Au minimum un casque !

Bien prendre soin de son gyroroue

Astuce n°4 – Bien prendre soin de son gyroroue

Pour bien utiliser un gyroroue, il faut savoir balancer son poids. C’est à partir de la bonne maîtrise de ce balancement du poids de votre corps que vous pourrez rapidement passer du niveau débutant au niveau plus avancé. Mais avant tout, vous devez vous assurez que la monoroue est bien fait pour vous. Assurez-vous que la limite du poids que l’appareil peut supporter est largement au-dessus de la vôtre. Et si vous la prêtez à une personne, il faut que vous vous assuriez que votre gyroroue pourra bien supporter son poids. Pour ceux qui ne savent pas où la limite des poids de leur appareil, consultez la fiche technique de votre gyroroue.

A part la limite de poids, vous devez aussi éviter de porter trop de charge lorsque vous roulez. Ça peut paraitre bête mais on commence avec un sac à dos léger et on finit avec une valise ! Bon, j’exagère un petit peu… mais vous voyez l’idée. L’appareil est là pour vous transporter et pas plus.

Astuce n°5 – Prenez soin de vos pneus.

Une gyroroue sans pneu n’est rien. Si vous voulez donc vous assurez  de sa bonne fonctionnalité, il faut bien prendre soin des pneus de votre roue.

Quelques astuces :

  • Toujours vérifier au niveau de gonflement de votre pneu : avant chaque utilisation, il faut toujours vérifier si votre pneu est bien gonflé ou pas. Si n’est pas le cas, alors il faut bien le gonfler.
  • Gonflez les pneus de votre gyroroue chez un professionnel : nous savons bien que ces petits engins ne sont pas donnés. C’est pour cela que je vous conseille de ne pas le gonfler chez vous. Emmenez-la plutôt chez quelqu’un de spécialisé car il est important de bien contrôler le niveau de la pression idéale.
  • Évitez d’utiliser votre gyroroue dans les chemins rocailleux : l’idéal pour une gyroroue est d’être utilisé dans un endroit stable et propre. La pratiquer dans un chemin rocailleux est un véritable danger non seulement pour vous, mais pour l’appareil aussi. Il est  probable que vous crevez votre pneu dans ce type de sentier.

Pour finir, n’oubliez pas d’aller jetter un oeil à ma page sur les gyroroues!

Edouard.

5 (100%) 7 vote[s]

A propos de moi !

Edouard

Salut. C'est Edouard.

Laisser un commentaire.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.