Blog

5 points importants à considérer avant l’achat d’un skateboard électrique

5 points importants avant l’achat d’un skateboard électrique
Written by Edouard

Le skateboard, appelé également « skate » ou  « planche à roulettes », est un objet bien connu de tous depuis les trois dernières décennies. Dépendant des circonstances et des motivations de l’utilisateur, il peut servir de moyen de transport, de jouet our être considéré come un sport à part entière.. Récemment, le skateboard électrique a fait son entrée.  A tel point qu’il est devenu très à la mode A tel point que tout le monde veut s’en procurer un !

Afin de bien préparer votre futur achat, je vais partager avec vous le s5 points les plus importants à intégrer lors de la prise de décision d’achat d’un skateboard ou d’un longboard électrique !

 

 

Quel modèle de skateboard électrique choisir ? : 1er point : le type de  terrain

Comme tout autre produit de glisse urbaine, le skateboard électrique existe en deux grandes catégories ; le modèle urbain, et le modèle tout terrain.

Si vous comptez vous déplacer en ville, la version « modèle urbain » convient parfaitement !. Conçu pour rouler sur les sols plats et lisses, et sur les routes goudronnées. Ces modèles ne comportent pas d’amortisseurs et ont des plus petites roues. Petite truc : préférez les modèles avec des roues larges, pour plus d’adhérences. Ils ont l’avantage d’être légers, peu encombrants et donc, faciles à transporter. On peut par exemple très bien les faire rentrer dans les sacs à dos. Certains modèles fournissent même des sacs pour leurs modèles. (comme le Inboard M1).

Pour les sols accidentés, parsemés de nids de poule en campagne, par exemple, il faut la version tout terrain. Ce type de planche électrique possède des grandes roues, cinq à dix fois plus grandes et plus larges que celles de la version classique. Certains modèles sont équipés de crampons, et il y en a même qui ont des amortisseurs. Bref, le tout terrain peut s’utiliser absolument partout, même si en ville, le modèle urbain est meilleur du fait de con côté plus pratique et moins imposant.

Quel modèle de skateboard électrique choisir ? : 2ème point : la stabilité.

La question de l’équilibre est critique quand on veut s’acheter   skateboard ou un longboard électrique. Effectivement, il n’est pas rare de chuter.. surtout au début. . Egratignures, blessures superficielles, etc.. font partie du jeuquand on tombe d’un skate ou d’un longboard électrique instable.

Ceci dit, cela arrive aussaussi bien aux novices qu’aux plus avertis. Et meêm aux pros.. L’instabilité d’un tel engin résulte le souvent d’un défaut de fabrication ou bien d’une mauvaise conception. Pour se fixer, il n’y a pas de règles prédéfinies, il faut se fier à l’avis d’un connaisseur, des reviews, faute de quoi, il faudrait essayer soi-même les modèles, à nos risques et périls…

Je conseillerais d’éviter les marques « cheap » qui promettent monts et merveilles pour 3 à 4 fois moins cher car cela est souvent au détriment de la qualité des matériaux, critères essentiel quans vous êtes sur une planche qui peut aller à plus de 20 km/ heure !

Quel modèle de skateboard électrique choisir ? : 3ème point : l’autonomie.

Il serait plus juste de dire « autonomie moyenne » que « autonomie » tout court, d’ailleurs. Plus le poids de l’utilisateur, ajouté à celui du skate ou longboard électrique lui-même, sera élevé, moins la batterie va durer, et inversement. L’autonomie dépendra donc, non seulement de la qualité de la batterie, mais aussi du poids total qu’elle aura à faire bouger.

D’autre part, la puissance du moteur joue également un rôle dans l’autonomie d’un skate électrique. Plus celui-ci sera puissant, plus vite il épuisera la charge de la batterie. Idem pour la vitesse : plus vous pousserez dans les montées par exemple, plus vous consommerez.En d’autres termes, plus un skate électrique est rapide, plus il consomme de l’énergie. Ainsi, si l’on veut gagner à la fois en autonomie et en vitesse, il faut réduire le poids total, soit en allégeant la planche à roulette électrique elle-même, soit en transportant moins de bagages sur soi.

Il est donc difficile d’avancer un chiffre précis sur l’autonomie d’un skateboard électrique. Il faut bien vérifier avec les review, là encore l’autonomie réelle. Autre point : voir à l’usage. En effet, la durée de la batterie se réduit avec le temps et le nombre de charges. Là encore, il faut bien regarder et se renseigner avant… car une batterie pour ce genre d’engin, achetée seule, coûte cher !

Quel modèle de skateboard électrique choisir ? : 4ème point : le poids.

Ce qu’il faut d’abord savoir c’est qu’un skate électrique est fait pour être transporté, dans un sac ou bien tout simplement à la mains, par une seule personne. Qu’il soit utilisé comme moyen de transport ou comme loisir, son propriétaire est toujours amené à le trimballer sur des distances plus ou moins grandes à cause de son autonomie relativement limitée ou lors de voies impraticables, comme par exemple en ville avec des travaux. A la différence d’un vélo ou d’un d’un scooter qu’on pourrait pousser sans trop de difficulté en cas de panne ou de dysfonctionnement,  une planche électrique doit obligatoirement être porté par son utilisateur. Ainsi, un skate ou un longboard électrique trop pesant risque de devenir un fardeau qui fatiguera rapidement son propriétaire.

Le poids d’une planche à roulette électrique n’est pas nécessairement un défaut. C’est aussi une qualité, cmme je le disais plus haut. En effet, sa stabilité est en grande partie assurée par son poids. Bien entendu,  il y a d’autres facteurs qui entrent en jeu, comme la géométrie de la carcasse par exemple, mais en général, plus un skateboard électrique est pesant, plus il est stable car il aura tendance à rester au sol.

En quelques mots, comme dit le dicton, chaque médaille a son revers. Le poids d’un skate est à la fois un défaut et une qualité. Il faut peser le pour et le contre. L’idéal serait de trouver un modèle qui combinerait à la fois légèreté et stabilité. Pour l’heur, le poids moyen des modèles disponibles sur le marché tourne autour des huit à douze kilogrammes.

Quel modèle de skateboard électrique choisir ? : 5ème point : l’entretien.

Comme tout véhicule qui se respecte, le skateboard électrique nécessite un entretien périodique. Et c’est trop souvent sous-estimé. C’est indispensable pour sa durabilité, mais aussi, et surtout, pour la sécurité de son utilisateur.

Prenons l’exemple du moteur électrique. Comme les voitures et les scooters, certains modèles possèdent, des courroies. Il faut vérifier régulièrement ce composant pour éviter les mauvaises surprises. Toute la force motrice est en effet transmise par ce dernier du moteur électrique aux roues.

Il y a un certain nombre d’accessoires qu’on pourrait juger négligeables mais dont l’importance est capitale. Il y a par exemple les vis de fixation, les roulements, le niveau de gomme des roues, etc… mais aussi la télécommande, les application mobiles. Tout cela joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de votre planche.

Sans être un mécano de génie, il vous faudra aussi penser à ce genre de choses, qui ne présentent aucuns soucis majeurs si tenté que vous soyez proactifs. Et oui, plus vous l’anticiperez, moins ce sear un incovénient et plus vous pourrez profiter de toutes les sensations que propose ces nouveaux petits bolides !

J’espère que ces conseils vous aurons aider à mieux intégrer tout ce à quoi il fait bien faire attention avant d’acquérir un skateboard ou un longboard électrique.

About the author

Edouard

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.