Blog Trottinettes électriques

Comment éviter les accidents en trottinette ?

Comment éviter les accidents en trottinette ?
Ecrit par Edouard

La trottinette est un moyen de déplacement devenu de plus en plus courant dans l’Hexagone. Du coup, ce n’est plus étonnant de voir quelqu’un qui se déplace à trottinette dans les rues.

Cependant, ce moyen de transport est loin d’être aussi sécuritaire qu’une voiture. En effet, le nombre d’accidents augmente en flèche en France.

En 2018, on a compté notamment 19.51% cas en plus que l’année précédente. Un chiffre qui alerte les autorités.

Mais force est de constater que ce moyen de locomotion reste tout de même tendance. Il séduit pour son originalité et son côté pratique. Et oui, avec une trottinette, vous allez pouvoir éviter les embouteillages, économiser en carburant, et faire du sport tout en profitant de la modicité de l’engin par rapport aux autres moyens de locomotions. Acheter une trottinette revient beaucoup moins cher que d’investir dans une moto ou même dans une voiture.

Quitte à rouler sur un engin électrique, autant ne pas se fatiguer et profiter au maximum des avantages d’une trottinette. Ce type de moyen de locomotion remplit tous les critères que recherchent un conducteur écologique, et souhaitant faire des économies.

Vous êtes parmi de ceux qui avez choisi la trottinette comme moyen de déplacement de tous les jours ? Redoublez de vigilance lorsque vous vous déplacez sur route, vous éviterez ainsi les accidents. Faisons le point.

Utiliser une trottinette électrique : les règles à respecter

Que ce soit une trottinette électrique, ou une trottinette classique, vous n’aurez pas besoin d’avoir un permis de conduire spécifique pour les utiliser sur route. Vous n’êtes pas aussi dans l’obligation de passer un examen quelconque. Malgré cela, vous devez tout de même respecter quelques règles.

Avant d’utiliser votre trottinette électrique, vous devez vous assurer que votre engin dispose d’un certificat de conformité communautaire à jour. Etant un moyen de déplacement soumis à des règles strictes par la loi française, vous devez vous assurer que votre deux ou trois roues est bien dans les normes, et n’exposera pas, vous et les passants, à un éventuel danger.

Aucune auto-école ne vous proposera l’apprentissage pour rouler à bord d’une trottinette électrique. Vous devrez vous familiariser vous-même avec votre engin. Bien heureusement, il n’y a rien de difficile. Avec un peu de pratiques au quotidien, et une assistance d’un habitué, vous pouvez rapidement maîtriser votre engin.

Mais en simultanée avec cet apprentissage, vous devez aussi bien connaître les codes de la route française. Ceci garantira une bonne qualité de conduite. En effet, comme pour les autres véhicules de déplacement, vous devez respecter les feux de signalisation, les limites de vitesse et bien d’autres règles, qui sont déjà mentionnées dans ce code de la route.

Attention toutefois, l’utilisation de la trottinette électrique n’est possible que pour les personnes âgées de plus de 18 ans. Une vérification stricte de vos pièces d’identité sera menée par les autorités de la route.

En tous les cas, si vous disposez déjà d’un permis de conduire de la catégorie A, cela constituera un atout pour vous. À l’instar de vos autres véhicules de déplacement, vous devez aussi déclarer votre propriété à la préfecture et faire une demande d’immatriculation par rapport à votre trottinette électrique. Le non-respect de ces démarches constitue une infraction qui peut conduire à l’immobilisation de votre véhicule et au paiement d’une amende.

Utiliser une trottinette électrique - les règles à respecter

Bien choisir sa trottinette

Sur le marché, plusieurs modèles de trottinette vous seront proposés. Pour éviter les accidents, il faudra faire le bon choix. Par-là, j’entend pas uniquement trouver le modèle le plus design ou celui qui coûte le moins cher. Il faudra aussi vérifier l’âge limite d’utilisation d’un modèle et le poids qu’il peut soutenir.

Vous devez faire la différence entre une trottinette pour enfant, pour jeune, ou pour adulte. En outre, les capacités des deux roues ne seront pas les mêmes. Vous pourriez choisir un modèle tout terrain ou pour le Freestyle. Ce sont pourtant des détails qui peuvent impacter sur votre sécurité une fois sur la route.

Opter pour les produits des grandes marques ne suffit pas. Préférez les engins robustes, idéalement fabriqués à base de métal et avec des roues en caoutchouc.

Ils supportent mieux les chocs et sont plus stables. Prenez aussi le temps de tester les engins dans une zone sécurisée pour être sûr d’être à l’aise pendant la conduite. Votre confort est d’une importance capitale sur votre concentration sur la route et peut donc minimiser les risques d’accident.

Être un conducteur responsable

Force est de constater que la majorité des accidents de la route est surtout due aux comportements des conducteurs. Les cas d’accidents de trottinettes n’échappent pas à la règle. Pour votre sécurité, et celle des autres utilisateurs de la route, vous devez être un conducteur responsable.

Pour commencer, vous devez rester vigilant pendant la conduite.  Gardez toujours les yeux ouverts et surveillez votre environnement. Que vous soyez seul ou que vous vous lanciez dans une balade ou une course entre amis, vous ne devez pas vous laisser distraire. Vous devez également vous faire remarquer en portant de préférence des vêtements flashy.

Plusieurs équipements seront obligatoires lors de la conduite d’une trottinette dans la rue. C’est valable pour tout le monde. On parle entre autres des casques de protection pour trottinettes et des protections ou et genouillères. Cela limite les blessures en cas d’accidents. En outre, les assureurs exigent le port de ces équipements de protection. Le cas échéant, ils peuvent refuser la prise en charge.

Sachez que même à bord d’une trottinette électrique, vous avez une limite de vitesse à respecter.

Vous ne devez pas rouler à plus de 25km/h. Quant aux trottinettes classiques, la vitesse de marche moyenne est de 6km/h, les zones d’utilisation de ces deux types de deux roues sont différentes. Pour un engin motorisé, vous devez utiliser les pistes cyclables. Pour les trottinettes à pousser, vous pouvez vous promener sur les trottoirs, mais à condition de réduire votre vitesse de croisière pour éviter de bousculer du monde. Mais je tiens à préciser que dans tous les cas, vous devez signaler votre présence.

 

Edouard

4.9 (97.5%) 8 vote[s]

A propos de moi !

Edouard

Salut. C'est Edouard.

Laisser un commentaire.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.