Blog Trottinettes électriques

10 conseils sécurité en trottinette électrique

10 conseils pour rouler en toute sécurité en trottinette électrique
Ecrit par Edouard

10 conseils pour rouler en toute sécurité en trottinette électrique

Aujourd’hui, il n’y a plus seulement que les piétons ni les poussettes qui roulent sur les trottoirs. Beaucoup d’autres moyens de déplacement s’y sont également invités : skates électriques, hoverboards mais aussi les trottinettes électriques !  En effet, les trottinettes sont actuellement des moyens de transport très en vogue. Et les jeunes ne sont pas les seuls à en faire usage !  Les grandes marques l’ont bien compris et elles proposent aujourd’hui des modèles innovants et sophistiqués qui sont destinés pour toute catégorie d’âge. Vous êtes en quête d’un moyen de locomotion plus original et plus pratique ? Vous retrouverez là votre bonheur.

Mais voilà : le nombre de gens ayant des véhicules divers et variés, avançant chacun à leur rythme, augmentent ! Et tout le monde doit cohabiter. Pas facile ! Et évidemment, cela peut créer des accidents. Bref… Je viens partager avec vous quelques bases à connaitre pour être sûr de rouler en toute sécurité en montant sur sa trottinette électrique (ou pas, d’ailleurs !).

1. Un check-up de votre véhicule avant de rouler

Avant de monter sur votre trottinette, vous devez faire un check-up complet de votre véhicule. Vérifier l’état des freins, des pneus et de la planche en elle-même. La démarche ne vous prendra que quelques minutes et cela vous permettra d’éviter bien des ennuis !

Cette étape est recommandée pour toutes les balades à trottinette que vous comptez faire. Mais elle est surtout nécessaire pour les véhicules que vous avez l’habitude de conduire en ville. Ces derniers subissent en effet plus de dommages.

Pour tester votre trottinette, je vous conseille les zones protégées. Il suffit de faire quelques mettre à bord du deux roues pour en connaitre l’état. Vous pouvez parfaitement le faire depuis le hall d’entrée ou dans la cour. On peut considérer comme une zone de test de tout espace de quelques m2 sans obstacle.

2. Porter des équipements de sécurité

Que vous montiez à moto, à scooter, à vélo, ou autres engins à deux ou première chose à faire est de porter des équipements de sécurité.

C’est valable POUR TOUT LE MONDE ! 

Par vêtement de sécurité, on n’entend pas uniquement les casques de trottinettes et les genouillères de protection. Il faudra également choisir une tenue de couleur très visible. Cela permettra aux automobilistes de vous reconnaitre facilement.

10 conseils sécurité en trottinette électrique - porter des équipements de sécurité

3. Respecter les conditions d’utilisation prescrites par les fabricants

Au moment de la fabrication, les grandes marques de trottinettes proposent plusieurs conditions d’utilisations dans le but d’éviter justement les accidents et les fausses manipulations. Ces types de véhicules sont entre autres soumis à une limite de poids. Ce sont aussi des moyens de locomotion qui sont destinés pour une seule personne. Le cas échéant, sa stabilité sera remise en question. Un conseil que je vous donnerai dans ce cas, c’est d’éviter de vous mettre à deux sur la planche, et ce, même pour le fun.

Pour les parents, sachez que le choix de la trottinette pour vos enfants ne se fait pas au hasard. Il faut notamment prendre en compte son âge et son poids pour être sûr de trouver le meilleur modèle. Les marques peuvent proposer des trottinettes avec des planches différentes, plus ou moins grandes, selon le cas.

4. Bien choisir la route à emprunter

Sachez également que vous ne pouvez pas utiliser votre trottinette n’importe où. Le Code de la route impose quelques règles, surtout pour l’utilisation des véhicules électriques pour adultes. Ces derniers ne sont entre autres pas admis sur les chaussées et les pistes cyclables dans la mesure où ils embarquent un moteur. Vous allez devoir utiliser la même voie que les automobilistes. Ce qui vous oblige à faire d’autant plus attention à la conduite.

Pour les trottinettes pour enfant, outre les parcs, vous pouvez les utiliser dans la cour ou sur les parkings, voire sur les trottoirs. La loi n’est pas très exigeante à ce sujet.  Néanmoins, il est préférable de choisir un terrain sans obstacle et de préférence bitumeux et sec pour garantir leur sécurité. Une surveillance optimale de vos chères petites têtes blondes, et ce, surtout les novices, sera nécessaire.

10 conseils sécurité en trottinette électrique - se concentrer sur sa conduite

5. Exit les balades les jours de pluie !

Dans la mesure du possible, ne faites pas de balade les jours de pluie. Les trottinettes ne sont pas très stables sur une chaussée humide. Ce sera d’autant plus le cas si vous êtes un novice dans l’utilisation de ce genre de véhicule.

Si vous aimez particulièrement profiter de la pluie pour prendre l’air, les experts vous conseillent les modèles électriques à la place des trottinettes classiques. Vous aurez un meilleur contrôle. Ce qui vous permettra d’éviter les collisions.

6. Se concentrer sur sa conduite

Peu importe le genre d’engin que vous conduisez, vous devez toujours vous concentrer sur la conduite. Selon certains sondages, la majorité des accidents de la route sont dus à un manque d’inattention des conducteurs. C’est valable aussi pendant les balades à trottinette.

La trottinette exige notamment un peu plus de concentration.

C’est un engin peu stable. En outre, pour tourner à gauche ou à droite, il faudra vous servir des guidons. En fonction de la vieillesse de votre véhicule, les freins peuvent mettre du temps à le stopper. Si vous ne voulez pas tomber, éviter d’envoyer de jouer avec votre smartphone en conduisant. Et surtout, il est conseillé de ne pas se laisser distraire par la musique que vous écoutez.

Il faudra garder un œil vigilant sur votre environnement. C’est d’autant plus nécessaire si vous empruntez les voies classiques pour les automobilistes. Les normes imposées par la Code de la route s’appliquent également à vous. Ce peut être pour le respect des feux de signalisation, des limites de vitesse, etc.

7. Respecter les vitesses maximales imposées

Les conducteurs de trottinette électronique sont soumis à un contrôle rigoureux de la part des policiers. À l’instar des motos, ce sont des véhicules motorisés 2 roues qui peuvent être à l’origine d’accidents.  Raison pour laquelle les autorités leur imposent justement une limite de vitesse maximale. Pour votre information, vous ne pouvez dépasser les 25km/h à bord de ce genre de véhicule. Sachant que la vitesse minimale d’une trottinette est de 6 km/h lorsque vous êtes sur le trottoir.

10 conseils sécurité en trottinette électrique - respecter les vitesses maximales imposées

8. Une assurance est conseillée

Pour les trottinettes électriques, une assurance est conseillée. Toutefois, ce n’est pas obligatoire. Mais au risque de me répéter, je vous conseille d’en prendre une !

Vous avez plusieurs alternatives : la couverture contre les blessures, l’assurance dommage au tiers, et l’assurance pour couvrir les blessures d’autrui en cas de collision.

L’assurance pour la trottinette fonctionne comme n’importe quelle autre couverture. C’est un contrat d’une durée minimum de 12 mois. Vous devriez verser à votre assureur des cotisations mensuelles ou trimestrielles. Ce qui aidera à limiter les dépenses en cas d’accident. Pour être sûr de profiter du meilleur rapport qualité-prix, on vous conseille de comparer les tarifs proposés par les assureurs. Des plateformes dédiées peuvent vous aider en ce sens.

9. Pourquoi s’informer auprès de la mairie avant de conduire une trottinette électrique ?

Certaines mairies imposent des restrictions quant à l’utilisation des trottinettes, quelles qu’elles soient. Ce peut être des limites de zone d’utilisation, des limites de vitesse ou bien d’autres encore. Les normes en question changent d’une mairie à une autre. Et oui ! C’est la loi en France. Le mieux reste encore de s’informer car les mairies ont beaucoup de pouvoir ! Et certaines ont parfois des positions assez fortes. Surtout si des gens ont déjà fait les fous forçant les autorités municipales à sévir….

La majorité des informations dont vous avez besoin sont disponibles sur les sites internet des mairies ou sur simple demande. Il suffit de faire un peu de recherches ! Vous pouvez vous rendez sur la plateforme du Service public de votre région.

10. Connaitre les infractions et les pénalités

Les trottinettes électriques ou autres véhicules sont soumis au Code de la route. Les infractions citées dans ce dernier sont applicables aussi pour les conducteurs de ce genre de véhicule, qu’est la trottinette. Toujours selon le Code de la route, les pénalités sont différentes à chaque situation. Vous pourriez prévoir le paiement d’une amende entre 4 à 7 euros. Sans compter que vous risquerez aussi de ne plus pouvoir vous balader sur votre engin pendant une certaine période.

Attention cependant, si vous mettez en jeu la vie d’autrui, l’amende en question peut aller jusqu’à 15 000 euros ! Cette exception est citée dans l’article 223-1 du Code Pénal Français. Les figures de style, les excès de vitesse trop importante, etc. : le législateur ne définit pas avec exactitude « comportement dangereux à bord d’une trottinette ». Ce qui explique sûrement la rareté de ce genre de situation. Mais n’oubliez pas, vous n’être pas censé ignorer la loi !

Edouard

A propos de moi !

Edouard

Salut. C'est Edouard.

Laisser un commentaire.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.